Rassemblement devant l'hôpital Edouard Herriot à Lyon

Ce samedi en début d’après-midi, une quarantaine de manifestants se sont rassemblés devant l‘hôpital Edouard Herriot de Lyon pour montrer leur mécontentement ainsi que leur soutien aux personnels soignants durant cette crise sanitaire face aux décisions du gouvernement. Parmi eux, des soignants, des gilets jaunes, des autonomes, des militants du mouvement des jeunes communistes de France et du syndicat CNT (Confédération Nationale du Travail).

Ils dénoncent au niveau local la marchandisation de la Santé en ouvrant les parkings des hôpitaux lyonnais dont la gestion est désormais confiée à des entreprises privées qui font payer les places de parking aux familles lorsque celles-ci rendent visite à leurs proches malades.

 

Au niveau national, ce type de rassemblement permet d’interpeller sur un constat de délabrement du système de santé à l’arrivée de la Covid-19 comme les gardes interminables des soignants, excédant parfois 12h consécutives, l’équipement dérisoire des personnels (sacs poubelles en guise de blouses, masques de plongée faute de masque FFP2). Mais aussi sur les suppressions de lits qui continuent, les promesses d’embauches (15 000 annoncées) et les revalorisations salariales qui ne suffisent plus à endiguer les départs de personnels face aux conditions difficiles de travail.

« La Santé est capitale, le Capital l’a tuée »: le constat était déjà dramatique en mars 2019 et le personnel soignant, par le biais d’un mouvement de grève, réclamait une réaction de la part du gouvernement: des embauches (10 000 postes manquaient), des revalorisations salariales (en terme de rémunération des infirmiers, la France figurait au 26ème rang du classement des pays de l’OCDE sur 29 membres), une augmentation des budgets alloués à l’Hôpital (sous le mandat de Nicolas Sarkozy, 46 500 lits ont été supprimés; sous le mandat de François Hollande, 17 500 lits; à mi-mandat d’Emmanuel macron, et ce avant la crise du Covid-19, 4 170 lits).

 

Justine

Crédit photo : Lagertha Photographie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici