A l’hôpital de Cotugno de Naples, en Italie, des malades de la Covid 19 se font administrer de l’oxygène dans leur véhicule par manque de lit. Des soignants passent avec des bombonnes d’oxygène pour venir en aide à tous ceux qui souffrent de détresse respiratoire.

Les services de réanimations sont au bord de l’asphyxie. Etant au maximum de leur capacité, ils n’ont d’autres choix que de prodiguer les soins d’oxygénothérapie dans les voitures, les uns derrière les autres. La situation devient ingérable pour tous. Il n’y a que trop peu de lit à Naples. Moins de 600 lits de médecine intensive tous confondus, publics et privés.

Un couvre feu a été déclaré en début de semaine à Naples comme ailleurs en Italie, entre 22h00 et 5h00 du matin, ce qui manifestement n’est plus suffisant.

A la mi-novembre, l’Italie détient des chiffres de contamination à la Covid 19 très inquiétants. Mercredi 11 novembre, l’Italie a dépassé le million de cas de contamination. Les autorités sanitaires s’en alarment et des médecins réclament un confinement total.

Pour votre info : La Click

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici